• Aujourd'hui en :

    1869

    Décès de Hector BERLIOZ

     

     

    Hector Berlioz est un compositeur, critique musical, chef d'orchestre et écrivain français né le 11 décembre 1803 à La Côte-Saint-André (Isère) et mort le 8 mars 1869 à Paris.

     

    Reprenant, immédiatement après Beethoven, la forme symphonique initiée par Haydn, Berlioz la renouvelle en profondeur avec la musique à programme (Symphonie fantastique), la symphonie concertante (Harold en Italie) et la symphonie dramatique (Roméo et Juliette).

    L'importance de son œuvre dans l'histoire de la musique n'a été reconnue que lentement. Les célébrations du centenaire de sa mort, en 1969, ont entraîné l'enregistrement de l'intégralité de ses partitions majeures.À l'âge de six ans, Berlioz est envoyé au séminaire pour y entreprendre ses études. À la fermeture de l'établissement, en 1811, son père décide de se charger de son éducation, le destinant à une carrière de médecin. Cette éducation paternelle ne l'empêche pas de compléter sa formation avec un maître de musique qui lui enseigne le chant et la flûte. À l’âge de douze ans, il se met à composer4. En 1819, son père lui achète une flûte puis une guitare, et Hector prend des leçons d'un nouveau professeur. Deux ans plus tard, Hector Berlioz est promu bachelier ès lettres à Grenoble, le 22 mars 1821. Il décède le 8 mars 1869 à Paris, 4 rue de Calais, dans le quartier de la « Nouvelle-Athènes » (IXe). Il est enterré au cimetière de Montmartre (avenue Berlioz, 20e division, 1re ligne), près de ses deux épouses Harriet Smithson, décédée en 1854, et Marie Recio, décédée en 1862.


  • Commentaires

    5
    Jeudi 12 Mars 2015 à 13:04

    ...ah, Berlioz... un virtuose...!

    4
    Lundi 9 Mars 2015 à 18:48

    Il est né pas très loin de chez nous...

    Je te souhaite une agréable semaine Didier.

    Gros bisous.

    Bernadette.

    3
    Martine
    Dimanche 8 Mars 2015 à 15:36

    Je viens d'aller écouter un peu de Berlioz, car je ne me rappelais plus ce qu'il avait fait. Hé bien, c'est vachement varié! Mais la plus connue, je pense que c'est la symphonie fantastique.  Dommage qu'avec ma surdité, j'ai bien du mal à écouter la musique classique, car quand le son devient trop bas, je n'entends plus rien. Et Berlioz, c'est les montagnes russes! mdr! Bon dimanche! Biz!

    2
    Dimanche 8 Mars 2015 à 15:33

    Il avait plus d'une corde à son arc !

    1
    Dimanche 8 Mars 2015 à 07:19
    jill bill

    Ah quand on a la musique dans le sang, médecin.... ben non !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :